Quelque part entre janvier et mars, quand le cadran sonne et que dehors règne la noirceur, on a parfois envie de rester au lit jusqu’à l’éclosion des tulipes! En attendant la marmotte, on prend un petit-déjeuner santé et on fait le plein de vitamine D, d’antioxydants et de protéines!

La vitamine D : le rayon de soleil de janvier

Gummies, pipettes, gélules de foie de morue ou petits Pierrafeu à croquer : l’industrie déborde d’originalité quand il s’agit de nous gaver de vitamine D! Or, à moins que votre tante Aline ne travaille pour Adrien Gagnon, vous pouvez résister à l’appel du supplément alimentaire en privilégiant les bons aliments au quotidien. Parlez-en au pharmachien!

Vitamine D, où te caches-tu au déjeuner?

On l’appelle vitamine soleil, non pas parce qu’elle incite le soleil à se lever plus tôt (on aimerait trop ça!), mais parce qu’elle est produite par l’interaction de notre peau et de l’astre qui nous éclaire. Au cours des mois de l’année qui se terminent en « ier », alors qu’on le cherche dans le ciel sans le trouver, on se tourne vers des sources qui se mangent.

Le saumon, les jaunes d’œufs, le yogourt et les fromages en contiennent en grande quantité. Les blinis, œufs pochés, saumon fumé et sauce hollandaise sont donc bienvenus! Un déjeuner nutritif et attirant qui nous permet de renflouer nos coffres de cette vitamine tant vantée. 

Les antioxydants : ces petits soldats dévoués

Pendant que l’on se bat pour déglacer la voiture, tirer nos enfants du lit ou effacer de notre visage les plis de la nuit, ça brasse aussi dans notre organisme! Les radicaux libres, substances nocives générées par l’oxygène que l’on respire, se font une belle fête. Les antioxydants sont là pour leur imposer un couvre-feu!

Déjeuner riche en antioxydant, inspiration petit déjeuner santé.

Antioxydant, où te caches-tu au déjeuner?

Il y a en beaucoup dans le vin rouge, mais il serait plus sage d’attendre au souper. Pour avoir sa dose d’antioxydants quand il n’est pas encore 17 h, on se rabat sur les petits fruits, les oranges, les kiwis, les mangues, les grains entiers, les épinards et les tomates.

Comme les zucchinis et les bananes ne peuvent pas nous parler de leur pouvoir antioxydant (du moins dans une langue qu’on comprend), les professionnels de la santé ont créé un indice capable de nous en informer. Dans l’encyclopédie des aliments de Passeport santé, vous trouverez l’indice TAC de l’ingrédient qui vous fait face, attribué selon sa capacité à neutraliser les radicaux libres.

 « Un muffin déjeuner santé, avec extra antioxydants s’il vous plaît! »

Fourre-tout vide-frigo, il se glisse bien dans la sacoche ou la valise, se déguste entre deux stations de métro et se prépare en claquant des doigts : le muffin déjeuner santé est le meilleur ami des matins pressés. Puisqu’on peut le façonner à son gré, il est facile de l’enrichir d’antioxydants, en version sucrée ou salée.

Bleuets, framboises, canneberges, betteraves, asperges ou brocolis, le muffin déjeuner accueille à bras ouverts tous ces ingrédients! Et pour les plus aventureux, selon le portail Bio à la Une, le cacao, le thym et le clou de girofle sont également de très bons candidats à la lutte aux radicaux libres… mais peut-être pas dans le même muffin, d’accord?

Connaissez-vous le matcha?

Il s’agit d’une variété de thé vert sous forme de poudre traditionnellement utilisée lors de la cérémonie du thé au Japon. Polyvalent et savoureux, il donne du pep aux smoothies, aux cafés au lait, aux bols de yogourt et aux biscuits en leur transmettant sa teinte émeraude envoûtante.

Au-delà de ses grandes qualités gustatives, ce super aliment est un puissant antioxydant, un stimulant à libération lente, un remède naturel contre les maux de tête et un ingrédient aux vertus anti-âge. Son goût de velours à la douce amertume parfaitement équilibrée crée rapidement une dépendance. Un bel incitatif pour se lever en février!

Grand blini nature au saumon de notre fumoir, œuf poché, hollandaise à l’estragon et Tobiko. Déjeuner santé.

Les protéines : le carburant longue durée

En pleine réunion de 11 h, le silence momentané dévoile la symphonie cachée des ventres affamés. Puisqu’elles sont rassasiantes, qu’elles renforcent notre système de défense et qu’elles se digèrent lentement, les protéines ont une place importante au déjeuner.

Protéine, où te caches-tu au déjeuner?

Il n’est pas rare de la croiser sur l’heure du dîner, et on a presque toujours un tête-à-tête avec elle au souper, mais notre rendez-vous matinal avec la protéine est très souvent manqué. Pourtant, il s’agit du repas qui met un terme au jeûne de la nuit et qui devrait donc nous fournir beaucoup d’énergie.

Les graines et les noix, les œufs, les produits laitiers, comme le yogourt grec et le fromage cheddar ou cottage, ainsi que les viandes, comme les cretons et le jambon, en contiennent en grande quantité. En s’assurant de mettre au moins un de ces ingrédients à l’honneur au déjeuner, on augmente donc facilement notre dose de protéines, comme en témoignent les différents exemples de déjeuners protéinés proposés par la nutritionniste Isabelle Huot, dans le Journal de Montréal.

Traiteur déjeuner au bureau : plus de protéines, moins de petits gâteaux!

Comme il est chic le mot « viennoiserie »! Mais, avouons-le, sous ses airs de petite bouchée européenne distinguée, la populaire pâtisserie n’est rien de plus qu’un gâteau très bien déguisé. Beaucoup de calories pour très peu de valeur énergétique, et un risque élevé de boule dans l’estomac au dîner.

Pour un déjeuner d’affaires original et nourrissant, agrémentez le traditionnel plateau de sucreries matinales avec des plats servis à l’assiette, complets, distingués et alléchants. Chez Robert Alexis, le gratin dauphinois au cheddar de l’Île-aux-Grues, jambon à l’os et effiloché d’asperges vertes, est l’un des nombreux menus protéinés concoctés avec attention qui réveilleront de belle façon toute votre équipe. Brainstorm du tonnerre en vue!

Vous voilà bien armés pour faire face aux semaines qui vous séparent encore de votre porte patio. Vitamine D, antioxydants et protéines seront donc votre trio de première ligne; celui qui dès le matin se lancera sur la glace pour disputer un match contre la grisaille hivernale. Et quand 17 h sonneront, pour poursuivre la lutte aux radicaux libres, il sera enfin temps d’ouvrir cette fameuse bouteille de Château Cambon!

 

 Vous aimerez aussi :

Les déjeuners selon Robert-Alexis

Saviez-vous que: l’abricot

Recette de pancakes épaisses et moelleuses