Les courges ont un excellent mécanisme de défense : elles sont si difficiles à couper qu’on abandonne souvent l’idée de les manger. Ne boudez plus votre plaisir gustatif et lisez ce qui suit pour tout connaître sur l’art de les couper et de les cuisiner. Une discipline à votre portée!

 

Couper la courge en 5 étapes faciles

Vous avez essayé de la lancer du troisième étage? Cette technique, c’est pour les pastèques. Vous êtes tentés par le tournevis plat et le marteau? Désolés, c’est pour la noix de coco! Mais inutile d’appeler Messmer pour qu’il vienne percer son mystère : suivez ces cinq étapes faciles et vous verrez que couper une courge n’est pas si sorcier.

Pour disséquer la bête, équipez-vous comme un chirurgien : un couteau de chef (pas celui que vous aviez fait aiguiser en 1980), un éplucheur à légumes (celui dont la lame est perpendiculaire au manche) et une cuillère à soupe (celle pour la soupe) seront vos instruments pour opérer.

  1. Avec votre couteau de chef qui coupe comme un chef, libérez votre courge de ses extrémités supérieure et inférieure en évitant d’enlever trop de chair (on a quand même une recette à faire).
  2. Encore avec votre couteau fantastique, coupez la courge en deux à la jonction de la partie ronde, dans le sens de la longueur (c’est l’inverse du sens de la largeur).
  3. À l’aide d’un éplucheur ou d’un petit couteau, dénudez la courge de sa peau dure afin qu’elle dévoile son côté tendre.
  4. Coupez les demi-courges encore une fois en deux et utilisez une cuillère pour retirer les graines de la partie ronde.
  5. À partir des quartiers, détaillez des tranches de 1 à 1 1/2 pouce d’épaisseur ou de gros morceaux, selon ce que votre recette demande, ou selon le niveau de tolérance à la douleur de votre courge.

Comment cuisiner la courge, idée de recette

Cuire la courge : 3 façons de varier les goûts

La courge rôtie

En plus de réchauffer et d’embaumer la cuisine, la cuisson de la courge au four permet d’en concentrer les sucres et les saveurs et d’en conserver les nutriments. Cette méthode fera également votre bonheur si vous êtes en mode cocooning, puisque vous pourrez l’enfourner entière, sans la peler ni la couper.

La technique

À l’aide d’une fourchette, piquer la courge à plusieurs endroits pour permettre à la vapeur de s’en échapper. Dans un four préchauffé à 350 °F, mettre la courge à cuire sur une plaque, de 30 minutes à 2 heures (selon la grosseur). Quand votre couteau passera facilement au travers de la chair, elle est prête!

La courge bouillie

Si vos plans culinaires comprennent les mots « potage » ou « soupe », la cuisson à l’eau est tout indiquée. Plongez vos cubes de courge dans de l’eau, du bouillon ou du lait de coco. Ce n’est pas parce qu’on fait un potage qu’on ne peut pas être à la page! Portez à ébullition, et laissez cuire à feu moyen doux environ 15 minutes, ou jusqu’à tendreté.

La courge vapeur

Dorlotez votre courge en lui offrant une petite séance de sauna : la cuisson à la vapeur vous permettra de l’apprécier pleinement au naturel, dans son plus simple apparat. La méthode parfaite pour agrémenter vos salades et entrées délicates.

La technique

Placez les cubes de courge dans une marguerite et portez une casserole d’eau à ébullition. Déposez la marguerite au-dessus de l’eau frémissante pour environ 20 minutes, ou jusqu’à tendreté.

Recette de courge spaghetti à faire à la maison

Deux recettes gagnantes pour toute la famille

Le plaisir de cuisiner n’a d’égal que celui de manger. Pour faire de votre exploration de la courge une aventure aussi agréable que délectable, voici deux idées de recettes infaillibles à concocter sans prétention, un soir de semaine où l’on cherche l’inspiration.

  1. Courge spaghetti style lasagne

Émile veut (encore) manger du spaghetti, et Léa préfère (toujours) la lasagne? Pas de chicane, grâce à la courge spaghetti façon lasagne.

Préchauffez le four à 400 °F. Coupez les courges spaghetti en deux sur la longueur, arrosez l’intérieur d’huile d’olive puis enfournez-les pour 30 minutes sur une plaque de cuisson, côté chair vers le bas. Garnissez ensuite les cavités des courges de couches successives de sauce bolognaise, de ricotta et de fromage mozzarella râpé. Un dernier petit voyage au four de 15 à 20 minutes et une minute de finition sous le gril pour un gratiné à la hauteur des exigences de vos apprentis, et le tour est joué.

Si ce n’est pas lundi, mais plutôt samedi et que votre courge spaghetti doit se mettre en habit du dimanche, le style carbonara au poulet proposé par poulet.ca vous sortira de l’embarras.

Recette de gâteau à la courge butternut à faire à la maison

  1. Gâteau à la courge butternut 

Avec son goût sucré, pas étonnant qu’elle ose même s’inviter au dessert. Cette recette de gâteau à la courge de la nutritionniste Ève Godin ressemble à s’y méprendre à celle de l’emblématique gâteau aux carottes, puisqu’elle contient de la courge râpée. Utiliser le légume cru vous fera gagner beaucoup de temps (comparativement aux autres recettes de dessert à base de purée de courge cuite), et le résultat sera tout aussi probant. Une façon détournée de présenter un nouvel ingrédient (alt: un autre légume diabolique) aux petits… et aux grands!

Elle vous regarde avec arrogance tous les matins, confortablement installée sur votre comptoir, riant que vous ne sachiez par où la prendre. Aujourd’hui, vous ne baisserez pas les yeux à la vue de votre éternelle courge décorative : en lanières ou en cubes, rôtie, bouillie ou saisie, à vous de choisir comment finira sa carrière de bibelot, car votre courge sera bientôt engloutie.

 

Vous aimerez aussi :

4 idées de boîtes à lunch sans gluten

Le Poke Bol pour vos repas ou réceptions improvisées

3 types de cocktails dînatoires à essayer à la maison