Conseils pour la réussite de votre mariage et le choix d’un service traiteur

Que ce soit pour un mariage traditionnel, un mariage ethnique, un mariage marocain, un mariage juif ou (puisque le peuple québécois est reconnu mondialement comme celui présentant la plus grande ouverture d’esprit, n’ayons pas peur des mots) un mariage gay, au Québec, Robert Alexis est le traiteur qui réussit les plus beaux mariages depuis pratiquement aussi longtemps que les contes de fées commencent par les mots : « Il était une fois ».

Bon, j’en mets un peu; le traiteur Robert Alexis n’est évidemment pas aussi ancien que l’expression consacrée. Mais pour ce qui est de la qualité de ses réceptions de mariage, au Québec, il ne souffre d’aucune comparaison. Vous lirez ci-dessous 9 conseils pour une réception de mariage réussie, recueillis auprès de Robert Arslanian, président de Robert Alexis traiteur.

Choisir le traiteur de votre mariage

Après une première communication téléphonique et la présentation d’un devis, vous devez absolument visiter les traiteurs candidats, constater la propreté de leurs cuisines, leur professionnalisme, déguster les mets proposés… Prenez des photos des plats pour vous assurer de leur identité avec ceux qui vous seront servis le jour du mariage. Inspecter les accessoires, verres, nappes, ustensiles, assiettes. Certains traiteurs peuvent exiger des frais pour cette dégustation, mais elle ne vous engage à rien et elle est primordiale : il peut y avoir une très grande différence entre 2 recettes d’osso buco, de souligner Robert Arslanian.

Boire à la santé des mariés

Pour être un peu plus « in », on ne sert pas un champagne mais plutôt un vin méthode champenoise de qualité (Franciacorta, Cava, etc.) que l’on parfume d’un arôme significatif pour les mariés – violette, poire, hibiscus – et que l’on décore d’une framboise pour les dames, d’une mûre pour les hommes.

La table d’honneur

Nous déconseillons aux nouveaux mariés le concept de « table d’honneur » en long où ils se retrouvent exposés en spectacle à leurs invités, côte à côte (alors qu’ils viennent de se promettre de passer le reste de leur vie ensemble), avec un beau parent pour seul voisin (ce qui n’est pas l’idéal pour l’occasion). Au bout de la table, l’invité n’a qu’un seul voisin, ce qui ne lui garantit pas non plus la soirée la plus amusante de sa vie.

Nous recommandons plutôt une table ronde mais différente des autres tables de la salle; plus grande, avec centre de table différent, des housses de chaises ou une nappe de couleur différente. On favorise de placer la table au milieu de la salle plutôt que sur le côté afin de permettre plus de convivialité, de relations amicales, plus de chaleur humaine et surtout plus de plaisir.

 

Le repas de mariage

Il faut privilégier un repas court, un maximum de 4 services serait l’idéal. Le mariage n’est pas l’occasion appropriée pour un repas de 5 ou 7 services. Il s’agit d’une fête où les gens souhaitent danser et socialiser.

Le cocktail de mariage

Il faut aussi se marier le plus tard possible… dans la journée, cela s’entend. La raison est que plus l’on se marie tôt en journée, plus le cocktail est long. Et plus le cocktail est long, plus les gens boivent, et plus il faut ajouter de la nourriture pour éviter les dérapages. S’il suffit de 5 bouchées pour un cocktail d’une heure, il en faut 8 pour un cocktail de 2h. Si le cocktail de mariage doit inévitablement se prolonger, on peut compenser l’augmentation des coûts du cocktail en réduisant le repas principal d’un service (plutôt que de servir entrée, plat, fromages et dessert, on composera le repas de mariage d’une entrée, d’un plat principal et d’un dessert).

Table de fin de soirée pour réception de mariage

Il est aussi important de prévoir une table de fin de soirée assez consistante. Beaucoup de personnes ont l’habitude de consommer beaucoup d’alcool lors d’un mariage. Quand ils deviennent trop éméchés, ils cessent de danser, sont pris de fatigue, pensent à partir, et si on n’y prend garde, à 23h, ils sont partis. La nourriture sert d’éponge et réduit les effets de l’alcool, d’où l’importance de la table de fin de soirée.

Nous développons des concepts de tables de fin de soirée non-conventionnelles pour mariage composées de mets à la fois substantifs et recherchés : mini-roll à la viande fumée, poutine de pommes grelots (sautées plutôt que frites) et fromages choisis, etc.

Votre participation à l’organisation de votre mariage

Vous souhaitez vous occuper vous-même des boissons et du bar ? Apportez-nous vos alcools dès le lundi, nous nous chargerons de les refroidir, de nous assurer que rien ne manque et de les apporter à la réception. Déléguez le maximum de tâches aux personnes concernées : les fleurs, le décor, les cartons pour identifier les places des invités, etc. La semaine de la réception, tout devrait être en place et bien planifié, avec un minimum de tâches

Le cadeau-souvenir du mariage

La tendance est de remettre un cadeau-souvenir plutôt que des dragées : une plante, une boîte de chocolats, un chocolat à saveur spéciale et recherchée, parfois présentant, imprimé en doré, un logo, les initiales ou les noms des mariés, un petit pot de confiture d’exception, etc.

Le conseil le plus important pour un mariage réussi

Si j’avais un seul conseil à donner à de futurs mariés, d’ajouter Robert Arslanian, ce serait : Prévoyez tout à l’avance au point de pouvoir vous accorder une semaine de repos avant le mariage. Arrangez-vous pour n’avoir rien à faire la veille comme le jour du mariage. Vous devez réussir à ce que tout soit réglé dès le lundi ou le mardi et pouvoir vous abandonner aveuglément à votre traiteur/organisateur pour garantir la perfection de tout ce qui a été prévu aussi bien que pour faire face aux imprévus.

Et chaque fois que nous acceptons un mandat de mariage, c’est là la responsabilité, la mission que nous nous donnons.