Peu importe votre culture, vos valeurs, votre confession ou votre orientation, Robert Alexis traiteur sait s’adapter à vos besoins. Menu ethnique, thématique, traditionnel… nous avons l’expérience, les compétences et l’ouverture d’esprit nécessaires pour vous accommoder! Bref, Robert Alexis est l’auteur des plus beaux banquets de mariage, et ce, depuis que les contes de fées commencent par « Il était une fois… ». Voici les neuf conseils de Robert Alexis traiteur pour une réception de mariage réussie :

 

Choisir son traiteur

Après une première communication téléphonique avec vos traiteurs candidats et la soumission de leur devis, vous devez absolument leur rendre visite pour évaluer la propreté de leurs cuisines, juger leur professionnalisme et goûter aux mets proposés. Prenez des photos des plats pour pouvoir comparer ce qu’on vous a promis à ce qu’on vous a servi le jour du mariage. Inspectez également les accessoires, les verres, les nappes, les ustensiles et les assiettes. Certains traiteurs exigent des frais pour cette visite, mais elle ne vous engage à rien et est primordiale!

 

Boire à la santé des mariés

Au lieu du champagne, la tendance actuelle privilégie les vins de qualité élaborés selon la méthode champenoise (franciacorta, cava, etc.) que l’on parfume à la violette, à la poire ou à l’hibiscus, et que l’on décore d’une framboise pour les dames et d’une mûre pour les hommes.

 

La table d’honneur

Le concept de la table d’honneur rectiligne où les nouveaux mariés et leur famille se retrouvent exposés comme sur une scène manque de chaleur et d’intimité. Pensez aux pauvres convives qui héritent d’une extrémité, avec pour seul voisin un beau-parent (et pas nécessairement le plus fin)!

 

Pour favoriser les échanges, la convivialité et le plaisir, il n’y a rien de tel qu’une table ronde. Cependant, cette table doit se distinguer de celle des autres invités. En plus d’être plus grande, elle peut être décorée d’un centre de table différent, et la couleur de la housse de ses chaises ou de sa nappe peut aussi être différente. La table d’honneur a tout intérêt à être placée au milieu de la salle et non sur le côté. Bien que les nouveaux mariés ne veulent pas se donner en spectacle, ils doivent quand même être accessibles!

 

Le repas de mariage

Optez pour un repas court, quatre services étant l’idéal. Les repas à cinq ou sept services sont moins appropriés, car le mariage est une fête où les gens souhaitent danser et socialiser.

 

Le cocktail de mariage

Mariez-vous le plus tard possible… au cours de la journée, cela s’entend. Pourquoi? Parce que plus on se marie tôt, plus le cocktail est long. Et plus le cocktail est long, plus les gens boivent, et plus il faut servir de nourriture pour éviter les dérapages. S’il suffit de cinq bouchées pour un cocktail d’une heure, il en faut huit pour un cocktail de deux heures.

 

Qu’à cela ne tienne! Si la prolongation du cocktail est inévitable, compensez l’augmentation du coût du cocktail en supprimant un service du repas principal. En d’autres mots, plutôt que de servir entrée, plat, fromages et dessert, composez votre repas de mariage d’une entrée, d’un plat principal et d’un dessert.

 

La table de fin de soirée

La table de fin de soirée n’est pas juste sympathique, elle est essentielle! Les mariages sont l’occasion pour plusieurs d’entre nous de boire jusqu’à plus soif (nous ne visons personne), ce qui provoque parfois le contraire de l’effet escompté. Pris de fatigue, les fêtards désertent la piste de danse, et si on n’y prend garde, ils sont partis bien avant minuit. Or, la nourriture sert d’éponge et réduit les effets de l’alcool, d’où l’importance de la table de fin de soirée.

 

Chez Robert Alexis, on considère qu’une bonne table de fin de soirée est une table réconfortante garnie de plats qui sustentent et surprennent : mini-rolls à la viande fumée, poutine de pommes grelots sautées, fromages choisis, fruits frais et bar à bonbons… Les options sont infinies!

 

Votre rôle dans l’organisation de votre mariage

Vous souhaitez vous occuper vous-même des boissons et du bar? Apportez-nous vos bouteilles dès le lundi. Après nous être assurés qu’il ne vous manque rien, nous nous chargerons de les apporter à la réception et de les refroidir en vue du service. Il est normal de vouloir s’investir dans l’organisation de son mariage, mais il n’y a pas de honte à déléguer. La semaine précédant la réception, tout devrait déjà être en place et seul un minimum de tâches devrait subsister. N’hésitez donc pas à confier les fleurs, la décoration et les cartons d’identification à des pros!

 

Le cadeau-souvenir

Qu’on se le dise : les dragées sont dépassées! De nos jours, les mariés préfèrent offrir une petite plante, une boîte de chocolats, un petit pot de confiture d’exception, une friandise recherchée décorée d’un logo ou des initiales des mariés… Laissez aller votre imagination! L’important c’est d’exprimer sa reconnaissance et de faire plaisir à ses invités.

 

Le plus précieux de tous les conseils

Trop souvent, le plaisir des mariés est occulté par le stress. Dommage! Évitez que « la plus belle journée de votre vie » se transforme en cauchemar en prévoyant le moindre détail suffisamment d’avance pour n’avoir rien à faire la veille et le jour du mariage. Si possible, faites en sorte que tout soit réglé dès le lundi ou le mardi, et confiez la gestion des imprévus à votre traiteur et aux autres organisateurs. Après tout, ce sont de vrais professionnels!