Saviez-vous que le persil était cultivé dans l’Antiquité par les Grecs et les Romains?

 

Les Grecs utilisaient les feuilles afin de confectionner des couronnes pour les vainqueurs de jeux alors que les Romains se servaient du persil pour cacher les odeurs d’alcool. Ce n’est qu’au Moyen Âge que cette herbe fait son entrée en cuisine. Sa culture s’est ensuite répandue dans l’ouest de l’Europe, puis traverse l’Atlantique avec les premiers colons. Le persil deviendra alors l’herbe la plus employée en cuisine.

Aujourd’hui, cette herbe est toujours présente dans nos assiettes, pour décorer, assaisonner et ajouter des nutriments à nos plats! Le persil est une source de fer, vitamine K, vitamine C et on y attribue des propriétés antioxydantes.